Petite France Dites-moi tout Fabienne Keller

Retour sur petite France sans cliquez

Dialogue PF

Je suis allée ce matin à la rencontre des artisans et commerçants de la Petite France et du secteur Finkwiller. Ils assurent la vie et le dynamisme du quartier, ce que confirment également les habitants avec qui j’ai échangé.

Beaucoup d’entre eux m’ont sensibilisé à la problématique de la propreté et de l’entretien des espaces publics. Selon eux, il faut que la municipalité fasse des efforts sur ce point, car Strasbourg est une ville qui doit offrir à ses habitants et aux touristes un cadre de vie soigné et agréable.

Alors que la conjoncture économique est difficile, nombreux sont les commerçants préoccupés par la question de l’accessibilité et du stationnement à la Petite France. Un bon équilibre doit être trouvé entre les différents usagers. Pour que les commerces de proximité continuent de vivre, ils doivent rester facilement accessibles.

Enfin, une vraie volonté de la part des artisans, commerçants et restaurateurs de la rue Finkwiller est que ce secteur bénéficie d’une meilleure visibilité, que son image et son identité soit mieux valorisées.

Les discussions de ce matin m’ont permis de mieux saisir les besoins et le vécu des commerces de proximité en termes d’aménagement et de réglementation de la ville mais aussi de constater, une fois de plus, que ce sont de vrais et indispensables acteurs de l’animation et du lien social dans tous nos quartiers.

FK signature