Neudorf Dites-moi tout Fabienne Keller

Retour sur neudorf

Dialogue Neudorf

J’étais ce matin à la rencontre des habitants de Neudorf.

La rencontre a débuté Place du Marché où les riverains m’ont exprimé leur mécontentement concernant la dégradation de la qualité de vie du quartier.

Beaucoup m’ont fait part de leur déception concernant l’aménagement de la Place du Marché, notamment la suppression des places de stationnement dans un quartier commerçant, où l’on ne peut même plus stationner le temps d’un déjeuner.

Neudorf et ses 40000 habitants peut être considéré comme la quatrième ville d’Alsace. Il serait donc judicieux de libérer le potentiel de ce quartier et de ses habitants plutôt que de dresser des « murs en béton » pour l’isoler.

A chaque espace vert disponible, un projet en béton. Au Bruckhof, la trop forte densité des constructions ne peut que nous rappeler les erreurs du passé. Ce « tout béton » se fait au détriment des espaces verts ainsi que de la nature.

Les habitants m’ont également fait part de leur incompréhension concernant les 93 000 euros consacrés à l’installation de chants d’oiseaux synthétiques alors que pour obtenir de vrais chants d’oiseaux, ils aurait suffit de conserver les arbres où ils nichaient.

Il faut adapter l’urbanisme aux spécificités de chaque quartier. Chaque quartier nécessite une réflexion, un bon sens et une volonté. C’est ce qui fait le charme de Strasbourg, de ce Strasbourg que j’aime.

  FK signature