Krutenau Dites-moi tout Fabienne Keller

Retour sur krutenau

KrutenauBulles

Je reviens d’une matinée de travail avec les commerçants et des habitants de la Krutenau dédiée à la vie du quartier et notamment la problématique centrale qu’est le stationnement.

Après les débats liés à la zone de rencontre de la rue de Zurich il y a un an, l’enjeu est aujourd’hui de trouver des solutions pour que les commerçants puissent travailler convenablement et que les habitants et clients arrivent à accéder et stationner facilement dans le quartier.

Les commerces de proximité, artisans pour beaucoup d’entre eux, contribuent à la vie et l’animation. Ils travaillent énormément mais l’accumulation de règles, pas toujours en phase avec la réalité, la politique de circulation et de stationnement génèrent des contraintes qui nuisent à tous. Beaucoup regrettent que le dialogue avec la Mairie soit de plus en plus difficile, qu’on ne les concerte pas davantage et que l’on ne cherche pas à comprendre leur quotidien. Travailler à une simplification des règles et à une prise en compte des contraintes des commerces en termes de stationnement est indispensable.

L’aménagement et l’entretien des espaces publics sont également des sujets qui préoccupent beaucoup les habitants. Il est regretté que la Place de Zurich, vue comme le véritable coeur du quartier, ne soit pas plus animée: jeux pour enfants, terrasses… Il y a également de l’incompréhension face aux travaux répétés de la Place d’Austerlitz. Enfin, tous appellent à continuer le travail pour permettre une meilleure cohabitation entre la vie nocturne et la tranquillité du quartier.

La Krutenau est un véritable village au centre de Strasbourg. Pour conserver l’âme de ce quartier, il faut soutenir les artisans et commerçants et organiser leur fonctionnement en harmonie avec les besoins et la qualité de vie des habitants.

 

FK signature